Je vous partage un article que j’adore, écrit par CityRide sur son catalogue en 2016 http://www.cityride.fr

Les 7 bienfaits du vélo sur notre mental

Toutes les études médicales le montrent, la pratique du vélo est bonne pour la santé ! Elle contribue au renforcement cardio-vasculaire, réduit la graisse corporelle et améliore la circulation sanguine. Mais qu’en est-il des effets sur le mental ?

De nombreuses études mettent en évidence un lien très étroit entre l’activité physique et le bien-être mental. La pratique d’une activité outdoor régulière permet de lutter contre la dépression, l’anxiété et le stress général de la vie de tous les jours. Alors, si certaines personnes pratiquent le vélo pour grainer leur silhouette, de nombreuses autres utilisent leur vélo pour leurs déplacements quotidiens pour la simple et bonne raison que cela les rend heureux ! Et cela n’a rien d’anodin : la santé mentale est en effet tout aussi importante que le bien-être corporel. Les scientifiques hissent même le bien-être psychologique en tête de liste des facteurs pouvant augmenter l’espérance de vie. Il nous semblait donc important, au sein de la rédaction de City Ride, de vous énoncer les sept bienfaits de la pratique quotidienne du vélo, et d’une activité physique en général, sur votre bien-être psychologique.

1) Une bonne humeur retrouvée

Il suffit d’une demi-heure d’activité au quotidien pour ressentir une nette amélioration de son humeur subjective et de son bien-être. Il ressort en effet des nombreuses études menées compétitive, sont plus positives est mieux dans leur peau que ceux et celles qui ne bougent pas assez. Partant de ce constat et sachant que nous devons tous nous déplacer pour nous rendre au travail ou faire des courses, pourquoi ne pas utiliser le vélo ! C’est l’un des moyens de se déplacer le plus efficacement tout en intégrant 30 minutes d’activité physique dans sa journée…

2) L’activité physique procure une meilleure estime de soi

S’aimer n’est-ce pas toujours facile, surtout dans un monde où par le biais des réseaux sociaux, on peut sans cesse comparer sa vie avec celle des autres. Mais rassurez-vous : pour trouver cette estime de soi qui vous manque tant, le vélo est votre allié ! De nombreuses études ont en effet mis en évidence le lien entre activité physique et estime de soi. Il n’est pas utile de battre des records pour cela, mais juste d’effectuer des trajets quotidiens à vélo ou, si cela n’est pas possible, de partir le temps d’un week-end ou d’une petite semaine pour un périple à bicyclette. Vous aurez l’impression d’être une nouvelle personne !

3) L’activité physique comme antidépresseur

Il a été démontré que les personnes déprimées avaient un taux de sérotonine anormalement bas. Aussi, le sport, en augmentant la sécrétion de sérotonine, agit directement sur l’humeur. Partant de ce constat, une longue étude menée en Californie sur un panel d’adultes a mis en évidence qu’une activité physique quotidienne diminuait significativement le risque de faire une dépression à un moment ou l’autre de sa vie. D’autres études montrent que, pour les jeunes et les adultes souffrant déjà de dépression, la mise en place d’une activité physique peut aider à traiter les troubles liés à la dépression au même titre que des séances psy.

4) De meilleures capacités intellectuelles

Que les choses soient claires : ce n’est pas parce que vous irez au bureau tous les jours à vélo ou que vous pratiquerez au quotidien la course à pied que vous deviendrez la personne la plus intelligente du monde. Cependant une pratique sportive quotidienne augmente l’afflux sanguin en direction du cerveau donnant un coup de fouet à ce dernier. On note également une augmentation de la production des cellules et des connexions nerveuses, vous offrant de meilleures capacités d’apprentissage.

5) Le sport pour lutter contre l’anxiété et le stress

On peut tous être gagnés par l’anxiété la veille d’un examen ou d’un entretien d’embauche. Mais chez certaines personnes, cet état de stress perdure dans la vie de tous les jours pouvant affecter leur vie au quotidien, les empêchant d’obtenir certains postes ou tout simplement de décrocher un job voire même avoir des relations sociales. Le sport au quotidien peut pourtant les aider à combattre ce stress. Une étude américaine de 2001 a en effet mis en évidence que des activités en aérobie, quelle qu’en soit l’intensité, permettaient de réduire significativement l’anxiété à l’origine de moments de panique chez les sujets les plus atteints. Les effets positifs se feront sentir au bout de 10 à 12 semaines à raison de 30 à 40 minutes 3 ou 4 fois par jour. La pratique du vélo au quotidien et donc un bon moyen de lutter contre l’anxiété et le stress.

6) Les sports en extérieur sont excellents pour le bien-être physique

Si le sport en général apporte un bien fou au mental de celui qui le pratique, le vélo, comme toutes les activités outdoor, a des effets positifs décuplés. En effet, selon une étude menée en 2011, la pratique d’une activité sportive en plein air procure un plus grand sentiment de revitalisation qu’une séance de gym enfermé dans la salle d’un club. En cas d’énervement ou de grande colère, il est préférable d’aller pédaler en forêt plutôt que de s’enfermer dans un gymnase pour taper sur un sac. Autrement dit, faire du sport pour le mental, c’est bien, en extérieur, c’est encore mieux !

7) Grâce au vélo plus d’embouteillage

Certes, tous les sports apportent bien-être physique et mental. Mais seul le vélo a le pouvoir de vous faire éviter les heures de pointe dans les transports ou en voiture, tout en vous menant rapidement au boulot ou à la maison. Un atout considérable lorsque l’on sait que, pour de très nombreux citadins, le trafic urbain et abrutissant, irritant et anxiogène. Bref, se rendre au boulot en voiture aux heures de pointe est le cauchemar de la santé mentale ! Alors, roulez à vélo, vous vous sentirez beaucoup mieux…